Recycler barquettes de viandes, fruits, légumes

barquettes

On nous dit « protégeons la planète » et on nous balances du papier à gogo au travers de pubs dans nos boîtes aux lettres et de barquettes plastiques pour les produits frais (poisson, viande, légume, fruit, charcuterie,…). Illogique n’est-ce pas ?

Je vous propose aujourd’hui d’offrir une seconde vie à ces barquettes vouées tôt ou tard à la poubelle.

Les barquettes en « polystyrène »

Sans titre-2

Elles sont utilisées surtout pour la viande et le poisson, mais on en trouve également dans d’autres « domaines » alimentaire. Cela nous permet de « jauger » les produits en les voyant, mais toutes les communes ne les recyclent pas. Certaines ne font que les enfouir en caténaires.

Pourquoi ne pas les ré-utiliser jusqu’à plus soif plutôt que de les jeter directement ?

Voilà la manière dont je les réutilise !

ACTIVITÉS MANUELLES :

Super pratiques comme palette pour les peintures ou pour y verser la peinture à doigts, une fois finit, il n’y a plus qu’à mettre à la poubelle.

PRÉLÈVEMENT DE PLANTES EN EXTÉRIEUR :

Lorsque je vais prélever des plantes en milieux naturel, j’en embarque trois ou quatre avec moi dans mon panier, elles me permettent de placer les plantes plus fragiles en « sécurité » pour leur transport tout en leur prélevant un peu de terre d’origine.

PROTECTION POUR DÉMÉNAGEMENT :

Lorsqu’on déménage, la hantise, c’est la vaisselle et pour moi, surtout les verre. Je suis super maladroite on rachète en moyenne tous les 6 mois des verres (on a même pris des verres de cantine super épais et super résistant) du coup si on pouvait épargner le peu de stock que nous avons, ce serait bien !

Du coup, entre mes verres et assiette, j’en glisse des morceaux pour ne plus qu’ils s’entrechoquent. De la même manière, tout ce qui est fragile s’en voit « entouré » dans son carton. La télé, la stéréo et j’en passe en ont aussi. Bien sûr j’ai dû passer le mot autour de moi pour que mes proches m’en gardent mais cela va m’éviter d’arriver dans notre nouvelle maison et de découvrir des cartons puzzles ! Je n’ai pas la patience de recoller tous les morceaux (ni le budget 😉 )

EN TRANSPORT DE REPAS SUR LE POUCE

Lorsque je dois aller à droite et à gauche et que je sais que je n’aurai pas le temps de manger correctement, j’utilise ces barquettes (et celles en plastiques) pour transporter mes sandwich ! Je place mon sandwich dans une première, je recouvre d’une seconde, j’entoure de papier film et le tour est joué ! Mon sandwich ne fera pas la crêpe !

SUR LA TOILE :

Beaucoup ont été inspiré par ces barquettes et ont trouvé une manière de ré-utiliser ces barquettes. Je vous propose un petit échantillon google :

Les barquettes en plastique

Sans titre-On en récupère surtout au rayon fruits et légume pour les transparentes, quant aux opaques, une nouvelle fois, c’est au rayon viande que l’on en trouve le plus.

Je les utilise dans plusieurs domaine : jardin, stockage, loisir créatif.

ACTIVITÉS MANUELLES :

Tout comme celles en « polystyrène », du moins pour celles qui n’ont pas de trou au fond, je m’en sers pour faire des activités avec les enfants. La large ouverture permet aux bambins d’attraper la matière et de s’en donner à coeur joie !

Avec ma nièce nous nous en sommes servi par exemple pour mélanger à l’intérieur sable, terreau et feuilles mortes avec les mains pour ensuite préparer un petit pot de persil à emporter chez elle. Nous avons aussi mis de la peinture à doigts à l’intérieur pour qu’elle puisse facilement attraper la matière ! Sans oublier le jeu du chaud/froid avec une barquette pleine d’eau à température ambiante (froide) et une autre avec de l’eau très tiède. Nous avons aussi fabriqué une petite barque accrochée à une ficelle pour jouer près d’un fin cours d’eau (on peut aussi en faire avec les barquettes polystyrène).

GERMINATION :

Je me sers également de ces barquettes pour faire germer certaines plantes potagères (toutes les tomates, aubergines, concombre, tournesol, poivron, maïs, haricots cela fonctionne à merveille) ou d’ornement (oeillet d’inde, monnaie du pape c’est rêvé) dans le but de repiquer en pleine terre après les Saintes Glaces (17 Mai). Si les barquettes ont des trous, c’est mieux, il suffit de placer la barquette dans une soucoupe et de boucher les trous avec des pierres. Ceux-ci permettront au surplus d’eau de s’évacuer.

STOCKAGE :

Les plus profondes sont très utiles lorsque l’on fait beaucoup de bricolage ou de loisir créatif, et même en cuisine ! Cela permet d’y ranger des choses en servant de « corbeilles ». Sachets de thés, d’épices, de petits ustensiles, rouleaux de masking tape, colles, peintures, vis, clous, petit matériel, y trouvent chez moi leur place le tout rangé dans un placard. Quand c’est transparent, c’est encore plus pratique pour voir à l’intérieur sans bouger la barquette !

SUR LA TOILE :

Voici un petit florilège d’images trouvées sur google qui montrent d’autres moyens de les réutiliser ces fameuses barquettes :

 

Et vous, que faites-vous de vos barquettes ?

Publicités

2 réflexions sur “Recycler barquettes de viandes, fruits, légumes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s