Se détendre par les arts graphiques

4d542114eaced5580efea03162683b69_large

En cette semaine dédiée aux trucs et astuces qui facilite la vie, je vous propose aujourd’hui que nous parlions de plusieurs petites disciplines simples et rapides qui nous permettent de nous détendre.

Parmi ces disciplines, le Zentangle, le doodle, le coloriage, le dessin de mandala, le dessin d’entrelacs… Mais soyons plus concrets !

IMG_20160313_102032IMG_20160313_101920Le doodle, le Zentangle, vous vous en souvenez ? Je vous en ai parlé ici pour le premier et pour le second. J’ai découvert en pratiquant à ma manière ces disciplines que cela vide la tête et détend. Si un seul dessin finit peut prendre plusieurs jours pour se voir achevé, de petites doses de pratiques de 5 minutes par-ci, 2 par là détendent énormément.

Essayez de vous y adonner sans vous prendre la tête et sans chercher à tout prix à voir le résultat au moins une fois par jour, dès que vous avez cinq minutes ! Vous imaginez bien que celui de gauche n’a pas été fait en une seule fois ! Sans quoi j’y aurai passé mon temps 😉 Encore pire pour celui de droite ou alors le film vu ce soir là fut vraiment médiocre, ce qui n’est pas le cas. Plusieurs jours ont été nécessaires.

299745da1988cc773155114c3f49a43centrelac-croate-50-53577996Deux autres disciplines qui feront l’objet d’articles elles aussi, le dessin d’entrelacs et le dessin de mandalas. Encore une fois, comme pour les deux autres, avant d’essayer, j’étais sceptique. Alors je m’y suis mise petit à petit. Là encore j’ai remarqué que cela me détendait et me vidait la tête. Non pas que je sois sur les dents et préoccupé par des choses existentielles tout le temps au point de faire entrer mes neurones en fusion pour qu’ils me coulent par le nez, mais disons que je suis sans cesse en train de rebondir sur des projets, des activités, des idées… Après tout nous rénovons une maison, il n’y a de limite que notre imagination (et le budget XD) ! Le problème est que la mienne n’a pas de limite du coup ça se chamboule la haut ! Faut que je note l’idée, gribouille le projet et si par malheur ça arrive quand je dors, je me réveille et j’ai besoin de « sortir » mon idée, de la coucher sur papier sinon j’y repense encore et encore et n’en dors pas. Mais pour éviter ce mode « reboot » comme je l’appelle, devant la télé le soir je me prends 5 minutes soit pour faire des mandalas, soit pour dessiner des entrelacs. (Photos trouvées sur internet : à gauche un entrelacs, à droite, un mandala).

coloriage-adulte-1280x720Une autre discipline qui détend et pour laquelle j’avais beaucoup d’apriori : le coloriage pour adulte (la photo de coloriage provient de google). Vous en trouverez facilement sur google, des versions gratuites mais également en kiosque, dans des revues spécialisées et payantes. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un bon moyen de se détendre encore une fois. L’esprit se focalise sur ce que vous êtes en train de faire et ne « papillonne plus » (ou en tout cas bien moins dans mon cas). C’est donc à essayer ! 5-6 minutes ici et là pas forcément tous les jours, en alternance avec les autres disciplines dont je vous ai parlé.

 

Et vous, utilisez-vous des disciplines graphiques pour vous détendre ? Si oui lesquelles ? N’hésitez pas à en parler !

Publicités

2 réflexions sur “Se détendre par les arts graphiques

  1. Purée j’ai hésité à me prendre un livre de coloriage il y a peu. Je crois que j’aurais du :p bien besoin de détendre mon cerveau en ébullition en ce moment.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s