La mauve, bien des vertues

mauve

La mauve est une fleur sauvage (mais facile d’implantation dans les jardins) aux bienfaits nombreux et bonne pour tous (femmes enceintes, tout-petits, personnes âgées). Ses propriétés varient selon la posologie (usage interne ou externe).

 

Elle se veut calmante, adoucissante et anti-inflammatoire : la mauve apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche. Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque. Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes. La mauve a aussi une action calmante et émolliente en externe. Elle apaise les peaux sensibles ou irritées, comme celle des bébés.

En plus explicite, cette fleur est bonne pour : la toux , les affections inflammatoires des voies respiratoires (rhumes, bronchites, trachéites, angines, laryngites, pharyngites, états grippaux), les troubles digestifs (constipation, hyperacidité de l’estomac, gastrites, gastro-entérites, colites), les affections et inflammations de la peau (irritations, démangeaisons, brûlures légères, dermatoses, piqûres d’insectes, furoncles, abcès), les infections buccales (douleurs dentaires, inflammations des gencives, aphtes, stomatites), irritations et inflammations des yeux (conjonctivites, fatigue des yeux) et les troubles urinaires (cystites).

Notez cependant ceci : Sans aucun caractère nocif, ce qui en autorise la prise chez les femmes enceintes et même les bébés, la grande mauve ne doit toutefois pas être consommée avec excès, du fait de son action sensiblement laxative. A fortes doses, elle pourrait en effet entraîner des diarrhées. Il est indispensable de toujours respecter la posologie recommandée et, en cas de doute, de suivre les recommandations de son médecin ou de son pharmacien, surtout si le remède s’adresse à un très jeune enfant.

La récolte des fleur se fait de Mai à Juin, celle des feuilles de juin à juillet.

mauve-sylvestre

Pour une utilisation interne en infusion :

  • Faire bouillir un bol d’eau
  • Couper le feu
  • Y jeter 3/4 cuillères à café de fleurs & feuilles
  • Laisser poser 10 minutes
  • Filtrez
  • Récupérer l’eau et la boire en infusion (2/3 tasses par jours)
  • Sucrez avec du miel

N’en abusez pas sous peine de voir un effet laxatif apparaître !

wpe2450d95Pour une utilisation externe en cataplasme :

  • Dans un bol d’eau mettre 3/4 cuillères à café de fleurs
  • Faire bouillir 1 minute
  • Laissez infuser 10 minutes
  • Filtrez
  • Récupérer les fleurs et les placer tièdes et humides sur la zone souhaitée durant 20 minutes

Vous pouvez aussi récupérer l’eau, en la sucrant avec du miel cela vous donne une très agréable boisson chaude à boire !

Source de l’article : Doctissimo
Source des images : Google
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s